Étiquette : recrutement

Boostez votre CV : Le rendre percutant et facile à comprendre par l’intelligence artificielle (IA)

Boostez votre CV : Le rendre percutant et facile à comprendre par l’intelligence artificielle (IA).

Vous êtes à la recherche d’opportunités professionnelles dans un secteur spécifique et vous souhaitez que votre profil soit repéré par les filtres intelligents des recruteurs ? La clé réside dans l’optimisation de vos mots-clés sur votre CV. Voici quelques conseils pratiques pour maximiser la visibilité de votre profil et assurer une analyse qualitative par l’Intelligence Artificielle (IA).

On parle tous de l’Intelligence Artificielle , mais qu’est-ce que c’est ?
C’est un procédé logique et automatisé reposant généralement sur un algorithme et en mesure de réaliser des tâches bien définies.

LE CONSEIL BON TALENT : METTRE LES MOTS CLÉS DU SECTEUR D’ACTIVITÉ VISÉS POUR QUE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE (IA) PUISSE EXAMINER VOTRE CV ET LE RENDRE QUALITATIF.

1. Identifiez les mots-clés de votre secteur :

Commencez par une recherche approfondie des termes spécifiques à votre domaine d’activité. Explorez les descriptions de poste, les articles de l’industrie et les annonces d’emploi pour identifier les mots-clés les plus fréquemment utilisés. Cela peut inclure des compétences techniques, des qualifications, des logiciels spécifiques, etc.

2. Intégrez ces mots-clés dans votre profil :

Une fois que vous avez identifié les mots-clés pertinents, intégrez-les dans votre profil. Assurez-vous qu’ils s’alignent harmonieusement avec vos compétences et expériences réelles. Évitez les listes de mots-clés génériques et privilégiez une intégration fluide qui reflète votre expertise.

3. Optimisez votre titre et résumé professionnel :

Le titre de votre profil et le résumé professionnel sont les premiers éléments que les recruteurs et l’IA examinent. Assurez-vous que votre titre est spécifique à votre secteur, et utilisez le résumé pour mettre en avant vos compétences principales en utilisant les mots-clés trouver précédemment.

IA,intelligence artificielle,recrutement,cv

4. Enrichissez vos expériences professionnelles :

Lorsque vous détaillez vos expériences professionnelles, n’hésitez pas à inclure des phrases-clés qui mettent en évidence vos réalisations et compétences spécifiques. Cela offre à l’IA une compréhension approfondie de votre parcours professionnel et de votre valeur ajoutée.

5. Actualisez régulièrement votre profil :

Les tendances du marché évoluent, tout comme les technologies et les compétences recherchées. Prenez l’habitude de mettre régulièrement à jour votre profil en ajoutant de nouveaux mots-clés pertinents et en supprimant ceux qui sont devenus obsolètes. Cela garantit que votre profil reste pertinent et bien classé par l’IA.

6. Participez à des conversations pertinentes :

Engagez-vous dans des discussions en ligne, participez à des groupes professionnels sur les réseaux sociaux et partagez des articles pertinents. Cela renforce votre présence en ligne et expose votre profil à une variété de termes clés liés à votre secteur.

Notre recommandation :

Dans cette ère d’innovation, l’IA ne doit pas être perçue comme une menace, mais comme une alliée. Elle simplifie, accélère et rend plus équitable votre parcours professionnel. Adoptez ces avancées avec confiance, car elles sont là pour façonner un avenir professionnel plus prometteur et centré sur vos compétences. Tenez-vous au courant des tendances qui façonnent le monde du travail.

Vous avez finis la mise à jour de votre CV ? Consultez dès à présent notre article sur Comment préparer un entretien d’embauche

Retrouvez tous nos articles de blog : Actualités Bon talent
Et notre actualité sur LinkedIn

Téléphone sur la page de l'intelligence artificielle (IA).
Idéal pour trouver mots clés et maximiser les compétences d'un CV

Qu’elles sont les compétences pour recruter ?

Tout le monde peut recruter ?

Dans le domaine exigeant du recrutement, la question se pose : Qui est réellement doué pour jongler entre ses ambitions professionnelles et les exigences de développement des entreprises dans ce contexte ? Il est essentiel d’examiner si l’art de recruter est à la portée de tous.

1. Les fondamentaux du recrutement : Une maîtrise indispensable

Il est indéniable que le recrutement nécessite un ensemble de compétences bien particulières. Une écoute attentive et une communication fluide sont primordiales pour saisir avec justesse les attentes des équipes et des clients. Plus le recruteur est capable de restituer fidèlement les besoins lors d’un entretien, plus le talent envisagera sérieusement de poursuivre le processus.

La persévérance est également un atout incontestable dans un secteur marqué par une compétition féroce. Les candidats de valeur sont très convoités et il convient de faire preuve de détermination pour les attirer et les convaincre, rappelant ainsi les similitudes avec le domaine commercial.

Un recruteur averti doit, par ailleurs, exceller dans l’art de présenter le poste de manière attractive, en préparant un discours convaincant et en répondant aux interrogations des candidats avec précision. Enfin, la patience est une vertu essentielle dans cette profession, où de nombreux éléments échappent au contrôle du recruteur.

recruter,accessible,communication,compétences,patience,recrutement,écoute,maîtrise

2. Le recrutement est un défi

Bien que recruter soit une opportunité cruciale, il existe divers obstacles qui peuvent complexifier cette tâche tant pour les individus que pour les organisations. Tout d’abord, la contrainte financière peut limiter la capacité d’une entreprise à mener un processus de recrutement efficace. De plus, le manque d’expérience ou de connaissances approfondies dans le domaine du recrutement peut rendre la sélection des candidats plus ardue. 

En outre, les préjugés inconscients peuvent représenter un frein à la diversité et à l’inclusion au sein du processus de recrutement. Il est donc important d’explorer des solutions innovantes afin de surmonter ces défis et de rendre le recrutement plus accessible à tous.

 3. Quels sont les moyens de rendre le recrutement plus accessible ?

Pour y répondre, il existe plusieurs moyens comme l’utilisation d’outils technologiques spécialisés (ATS) qui permet d’optimiser la recherche et la présélection des profils. 

Adhérer à un maximum de JOBBOARDS afin d’offrir une meilleure visibilité du marché au recruteur et ça permet de faciliter les interactions et donc de gagner du temps dans les processus de recrutement

De plus, la formation professionnelle spécifique au recrutement permet à chacun d’acquérir les compétences nécessaires pour réussir dans ce domaine.

Enfin, l’automatisation des tâches administratives libère du temps pour se concentrer sur le sourcing. C’est un aspect que des personnes extérieures au recrutement ne pensent pas mais il y a une multitude de petites tâches à réaliser au quotidien qui font perdre du temps au recruteur. 

Le recrutement est possible à tous sous certaines conditions comme de posséder les compétences adéquates ou de les développer, de surmonter les défis et ne pas trop être impatient. Au premier abord le recrutement peut paraître très complexe mais il reste très accessible à tous avec les compétences, formations et solutions adéquates.

Retrouvez nous au quotidien sur LinkedIn
Et tous nos articles dans la rubrique « Actualités » de notre site

Cabinet de recrutement : Quésaco ?

Quelles sont les informations de base pour comprendre l’écosystème du recrutement et se sentir à l’aise lors d’un échange avec un recruteur ?

Qu’on soit en recherche active ou simplement à l’écoute d’opportunités, on est souvent confronté aux mêmes schémas :

  • les (trop) nombreuses annonces restées sans réponses,
  • les (trop) nombreuses annonces de longues dates,
  • les messages de recruteurs qui ont THE opportunité à vous proposer 
  • les process trop longs, etc…

On se sent souvent mal à l’aise et on ne sait jamais sur quel pied danser avec un recruteur, ici vous trouverez les réponses qu’il vous faut pour comprendre le métier et les enjeux de celui que vous avez en face de vous.

1. Qui trouve-t-on dans l’écosystème du recrutement ?

Il y a trois structures majoritaires que l’on peut retrouver lorsqu’il s’agit de recrutement :

  • Les ressources humaines des entreprises, et leurs service recrutement : ils recrutent pour leur l’entreprise,
  • Les cabinets et indépendants en recrutement, ils recrutent pour le compte d’entreprises clientes,
  • Les chasseurs de tête, proches des cabinets de recrutement, qui sont spécialisés dans l’approche directe et débauchent des talents pour le compte de leurs clients.

2. Qu’est-ce qu’un cabinet de recrutement ?

Selon  l’école du recrutement : 

 « Un cabinet de recrutement a pour mission d’assurer les missions de recrutement pour une entreprise cliente »

Concrètement, un cabinet de recrutement a une mission spéciale, soutenir le service recrutement d’une entreprise, soit parce qu’elle n’en a pas, soit parce que celui-ci est trop occupé et gérer la partie du processus qui lui serait attribué.

En fait il s’agit de :

  • Recueillir le besoin du manager qui cherche à monter ou compléter son équipe, et si nécessaire l’aider à analyser son besoin,
  •  Rédiger ou mettre à jour avec le client une fiche de poste sur les attentes techniques et comportementales pour mener à bien le recrutement,
  • Poster une annonce sur les « jobboards »:  sites internets qui recensent les annonces (Indeed par exemple) puis recueillir, et analyser les candidatures reçues par ce médium, apporter des réponses aux candidats,
  • Analyser des profils par le sourcing, grâce à Linkedin ou les CVthèques par exemple,
  • Constituer une short-list, une synthèse entre les candidatures qui ont retenues notre attention et les profils approchés par le biais du sourcing,
  • Monter et soumettre au client, au manager pour qui l’on recrute, des dossiers de candidatures résumant le parcours du candidat et notre sujet,
  • Planifier des entretiens avec les candidats retenus par le manager,
  • Préparer le candidat à l’entretien,
  • Conseiller, à la suite de cela, le client si besoin dans son choix définitif,
  • Effectuer des prises de référence

3. Comment est organisé un cabinet de recrutement ?

Deux fonctions principales se partagent le travail dans un cabinet de recrutement :

  • Le Consultant en Recrutement : avec un tempérament commercial, il se charge de trouver des clients et d’en être l’interlocuteur privilégié, 
  • Le Chargé de Recrutement : il s’occupe de recueillir, traiter et trier les candidatures, ainsi que du sourcing et de la création des dossiers de candidature qui sont soumis au manager. Il est l’interlocuteur des candidats et travaille en collaboration avec le Consultant en Recrutement !

D’ailleurs, nos experts vous donne toutes leurs astuces pour améliorer votre processus de recrutement dans cet article

4. Quels défis pour un cabinet de recrutement ?

L’un des challenges du cabinet de recrutement est l’adaptation à des secteurs différents. Recruter des techniciens aéronavales et des directeurs financiers ce n’est pas tout à fait pareil, et de ce fait les acteurs du Cabinet de Recrutement se doivent d’être doté d’une connaissance de nombreux secteurs, et d’une grande capacité d’adaptation à des problématiques variés, ce qui est aussi un grand avantage de ce travail, on s’y ennuie pas et on découvre régulièrement de nouveaux secteurs d’activité.
On vous dit sur les avantages à collaborer avec un cabinet de recrutement 👉 ici

Vous savez tout sur les cabinets de recrutement 🎉

Suivez-nous sur LinkedIn.
Et retrouvez tous nos articles dans la rubrique « Actualités » de notre site.

Comment améliorer son processus de recrutement ?

Tous nos conseils pour optimiser votre processus de recrutement

Votre société se développe à grands pas. Et qui dit développement dit … recrutement ! Vous désirez embaucher mais peinez à trouver la perle rare qui correspond exactement à tous vos besoins ? Vous n’avez plus envie de vous tromper sur vos prochaines recrues ? Aujourd’hui, nous vous donnons tous nos conseils pour améliorer son processus de recrutement côté entreprise pour enfin trouver et garder LE candidat qu’il vous faut.
💫 N’hésitez pas à vous inspirer de notre article Se démarquer lors d’un processus de recrutement pour voir comment ça se passe côté candidat !

1. Rédiger une offre d’emploi claire et honnête

Afin d’améliorer son processus de recrutement, penser, écrire et réinventer son offre d’emploi encore et encore est primordial. Voyez déjà cette étape comme une première présélection des meilleurs candidats. Le but n’étant pas de recueillir le plus de talents possibles mais bien les meilleurs et uniquement ceux qui correspondent vraiment à vos besoins !  Les accroches bateaux et les compétences générales comme « motivé(e) et sociable » ne sont donc pas les bienvenues. Prenez le temps de faire comprendre ce que vous recherchez exactement en étant honnête et sans craindre d’effrayer les candidats concernant vos exigences.

2. Utiliser les bons outils

Pour que cette offre rédigée avec le plus grand soin, soit lue par les meilleurs candidats, encore faut-il qu’ils la trouvent. Pour ce faire, maximisez vos chances et pensez à multidifuser vos offres sur le + de job boards possibles tout en vous assurant que ces derniers ciblent le type de talents que vous recherchez. Il en existe pour toutes les catégories et secteurs d’activités : L’APEC pour cibler uniquement les postes de cadres, MONSTER pour les postes de commerciaux ou encore L’ÉTUDIANT pour les offres dédiées aux étudiants par exemple.

 Pensez à ne pas négliger les réseaux sociaux. Inutile de vous préciser qu’en 2022 TOUT passe par là.

Automatisez vos process ! Ne perdez plus de temps, il existe aujourd’hui des milliers de logiciels qui permettent de vous faire gagner du temps sur le traitement de vos candidatures à moindres coûts comme les ATS par exemple. Alors ne vous privez plus ! ⚙️

Qu’est-ce qu’un ATS ? 🤔 C’est un outil électronique de suivi des candidatures qui permet la gestion complète de toutes les étapes depuis la publication d’une annonce jusqu’à la fin du recrutement. Le principe est simple : dès qu’un talent franchit une étape, il est déplacé à la case suivante sur le logiciel.

3. Fédérer ses collaborateurs et son entourage dans le processus

Selon nous, un processus de recrutement ne devrait jamais se faire exclusivement entre un manager et un candidat sans que personne ne soit au courant, que ce soit en interne ou en externe. Parlez-en autour de vous, à vos amis, à vos proches, et à votre réseau. Et oui ! Pourquoi un recrutement ne pourrait pas déboucher à partir d’un simple dîner de famille ?  Ne sait-on jamais, peut-être que la copine de votre cousin a justement son meilleur ami qui recherche un poste de Chef de Projet Marketing dans votre secteur ! 👀 Concernant votre équipe, pourquoi ne pas penser dans un premier temps à la cooptation ? Aussi appelée parrainage, la cooptation consiste pour une entreprise à faire appel au réseau de ses collaborateurs pour recruter des candidats en interne. Ces derniers sont en effet les meilleurs ambassadeurs de votre marque employeur. De plus, le fait qu’ils soient déjà des connaissances, vous assure une fiabilité sur leurs compétences.

4. Personnaliser son discours en entretien

Une fois que vous avez eu la chance d’attirer les meilleurs talents et de vous constituer une shortlist de candidats, l’entretien est sûrement l’étape la plus importante pour un bon recrutement. Beaucoup de recruteurs négligent cette partie pensant qu’ils sont en position de force. Rappelons-le, l’entretien est un échange et un moment de séduction mutuel entre un employeur et un talent. Travaillez donc votre discours et votre marque employeur pour donner envie de vous rejoindre. Quelles sont vos valeurs, vos objectifs à long terme, votre message ? Que pourriez-vous offrir à votre prochaine recrue pour qu’il/elle se sente épanoui(e) ? Dans un second temps, pensez à bien challenger votre potentiel futur collaborateur sur ses aspirations, ses envies, sa motivation, ses capacités ainsi que ses connaissances sur votre entreprise pour ne pas vous tromper dans votre choix final. Vérifiez également les points fondamentaux comme les missions, les prétentions salariales et la localisation du candidat.

5. Assurer un feedback aux petits oignons

Pour améliorer l’expérience candidat, partie intégrante de la marque employeur d’une société, il est important de donner une image respectueuse de son entreprise. Cela passe par un processus de recrutement où le candidat est tenu informé en ayant de la visibilité sur chaque étape de son parcours.. Pensez à appeler ou à envoyer des mails à vos candidats régulièrement sans les faire trop attendre et soyez transparents avec eux. Sachez que même après l’obtention de la promesse d’embauche d’un talent, il est fondamental de  lui donner du suivi et de prendre de ses nouvelles pour qu’il se sente intégré avant même d’arriver dans la société. Gardez également contact avec les candidats que vous ne choisissez pas sur le moment, ils pourraient correspondre à un autre de vos besoins dans le futur ! Surtout, n’oubliez pas de prendre le temps pour toutes vos candidatures. Ne les négligez jamais, peu importe la décision que vous prendrez avec eux. Un bon recruteur passe aussi par la case moins agréable mais obligatoire des réponses négatives et des explications détaillées des raisons de la fin du processus.

6. Organiser un onboarding à la hauteur pour une intégration parfaite

Ça y est. Après plusieurs semaines de processus, de doutes et de réflexion, vous avez enfin fait votre choix, et votre perle rare a accepté votre proposition d’embauche. Cette fois, vous le sentez c’est la bonne personne ! 🎉 Vous le savez, dans une entreprise, il ne suffit pas de recruter un talent. Il faut également lui donner envie de rester. L’onboarding est une des étapes les + importantes pour fidéliser un collaborateur sur la durée. Afin qu’il se sente à sa place le + possible et qu’il  puisse performer dans toutes ses missions, il faut bien évidemment l’intégrer et cela dès son premier jour.  Accueillez-le donc comme il se doit, mobilisez-vous avec votre équipe pour prendre du temps pour lui, expliquez-lui comment se dérouleront ses premières semaines, et intéressez-vous à son ressenti en lui demandant des feedbacks d’onboarding par exemple. ⚠️ Bonus : ll est strictement interdit d’avoir recours à la discrimination dans un processus de recrutement (âge, sexe, religion handicap et bien d’autres encore …) Les employés et les candidats victimes de discrimination peuvent porter plainte aux Prud’Hommes ou au Pénal  selon le code du travail.

Pour améliorer son processus de recrutement en tant qu’employeur ne restez pas figé sur vos processus actuels. Remettez-vous en question pour évoluer sans cesse. Adaptez-vous à notre ère digitale et restez à l’écoute et en veille de ce qui se passe autour de vous.

Retrouvez nous au quotidien sur LinkedIn et tous nos articles dans la rubrique « Actualité » de notre site internet.

Se démarquer lors d’un processus de recrutement

Démarquez-vous lors de vos processus de recrutement

Entre les nombreux Talents qui souhaitent également décrocher le poste que vous convoitez et le stress des entretiens, se démarquer lors d’un processus de recrutement n’est pas chose facile !

Nous vous dévoilons tous nos conseils afin d’être le meilleur sur un processus de recrutement et d’enfin vous démarquer.🌟

1. Un CV parfait pour une motivation parfaite

Quoi de mieux pour commencer un  processus de recrutement que de démontrer d’entrée sa motivation et sa forte envie de rejoindre l’entreprise ? N’hésitez pas à vous inspirer de notre article Faire un bon CV pour vous aider !

Pour cela, commencez par soigner votre CV avec de belles couleurs et une jolie police, sans chercher à créer une œuvre d’art trop flashie. Restez sobres, clairs et tâchez d’expliquer le plus simplement possible votre parcours. N’oubliez pas d’intégrer des espaces entre vos expériences. Croyez-nous, + un CV est clair et épuré, + il donne envie d’être lu et moins vous aurez de questions !

Pour continuer à vous démarquer lors d’un processus de recrutement, n’hésitez pas à écrire un texte de motivation en même temps que l’envoi de votre CV, même quand il est indiqué que ce n’est pas obligatoire. Cela peut faire la différence par rapport aux autres candidats.

Selon nous, inutile de rédiger “une lettre” trop formelle, en commençant par “Madame, Monsieur” : renseignez vous directement sur le nom du manager ou sur le nom du DRH/RRH/Recruteur et rentrez directement dans le vif du sujet en seulement 3 / 4 lignes impactantes.
Vous pouvez également utiliser d’autres supports de motivation comme une petite vidéo de présentation qui explique votre parcours. Cela pourra vous prendre quelques minutes de plus, mais le fait de vous voir en vrai fera toujours son petit effet ! Peu de candidats prennent le temps de le faire.

Honnêtement, si c’est un message ou une vidéo de motivation qui est copiée collée sur l’ensemble de vos candidatures, vous pouvez arrêter tout de suite, en 2022 on souhaite un minimum de personnalisation !

2. Une posture soignée

Une bonne posture avant l’entretien est primordiale pour se démarquer dans un processus de recrutement dans le sens où ce sont les premiers échanges que vous aurez avec votre recruteur, donc également la première image qu’il aura de vous

Il faut pour cela, être très réactif dans les échanges : que ce soit par mails ou par appels.
Répondre à votre potentiel futur employeur au bout de 10 jours pourrait illustrer un manque d’intérêt de votre part et permettre à d’autres candidats de se démarquer. Alors saisissez votre téléphone et rappelez le directement si vous loupez un appel !

3. Une préparation sans faille de votre entretien

Comment se démarquer dans un processus de recrutement sans une préparation optimale à votre entretien ? Et oui on y vient ! 

Une fois que vous avez eu la chance et le mérite de décrocher un entretien pour le poste de vos rêves, il va falloir le préparer dans les moindres détails pour le réussir.

  • Se renseigner sur la structure de l’entreprise dans son ensemble : son histoire, son équipe, ses valeurs, ses missions et surtout comment elle  prévoit d’évoluer sur le long terme
  • Ce que l’entreprise recherche dans son futur recrutement et dans son équipe en termes de personnalité et d’expériences afin de penser à quelles qualités vous pourrez mettre en avant lors de votre entretien. 

Préparez à posteriori un discours sur pourquoi vous voulez intégrer cette société et pas une autre ainsi que ce que vous pourriez lui apporter. Finalement posez-vous la question suivante : en quoi vous retrouvez-vous dans ce poste par rapport à votre parcours et à vos valeurs.

4. Un mail de remerciements impactant

À la suite de votre entretien, il est nécessaire d’envoyer un petit mail de remerciements dans les 48 H afin de remercier votre recruteur du temps qu’il vous a accordé.

Sachez également que d’expliquer ce que vous avez compris du poste et pourquoi vous serez à même d’être la personne idéale pour ce challenge est toujours un + pour confirmer votre motivation de rejoindre la société.

5. Une sortie en beauté jusqu’à votre promesse d’embauche !

Attention votre chemin n’est pas tout à fait terminé pour continuer à vous démarquer lors d’un processus de recrutement.
Après toutes ces étapes réalisées et réussies 🎉, vous devez rester en veille et réactifs face aux  réponses de votre futur employeur. 

En effet, louper un appel de promesse d’embauche parce que l’on ne s’est pas réveillé ne fait pas forcément bon genre. 👀
Alors mettez votre réveil  !

Démarquez-vous enfin des autres candidats en mettant en avant votre originalité et vos qualités, ainsi que votre intérêt pour l’entreprise tout en restant corporate, à l’écoute et surtout réactif. 🍀

Retrouvez nous au quotidien sur LinkedIn et tous nos articles sur la rubrique « Actualités » de notre site


Les avantages à collaborer avec un acteur spécialisé du secteur

Pourquoi collaborer avec un acteur spécialisé du secteur ?

Recrutement interne : une épée à double tranchant

Organiser un recrutement en interne peut sembler économique au premier abord. Poster des annonces, encourager la cooptation ou s’appuyer sur son réseau sont des pratiques courantes. Toutefois, cette stratégie peut se révéler coûteuse, tant en termes de temps que de ressources humaines, sans garantir une diversité et une qualité de profils. De plus, la marque employeur peut pâtir d’une gestion impersonnelle des candidatures.
Un recrutement raté ? Les coûts s’envolent. C’est pourquoi un accompagnement professionnel est crucial.

L’expertise Bon Talent : une valeur ajoutée

Faire confiance à Bon Talent, c’est s’assurer d’une approche qui sublime la simple prestation de recrutement. Nous comprenons que chaque industrie a ses spécificités. Notre connaissance pointue des environnements de la finance et de l’immobilier nous permet de cerner avec précision les besoins de nos clients et d’identifier les talents les plus adaptés. La maîtrise sectorielle est un atout incontestable qui assure une synergie parfaite entre les compétences des candidats et les aspirations des entreprises. Notre expertise se traduit par une écoute attentive et des conseils stratégiques. Nous prenons le temps de comprendre votre culture d’entreprise et vos besoins spécifiques pour vous présenter des candidats non seulement compétents mais également en parfaite adéquation avec votre vision à long terme.

Un partenariat personnalisé et humain

Nous plaçons l’humain au cœur de notre activité, en favorisant une communication transparente et un partenariat étroit. Chaque client et chaque talent bénéficie d’un service sur mesure et d’un interlocuteur unique. Cette approche personnalisée renforce l’expérience candidat et valorise votre image de marque à chaque étape du processus de recrutement.

Optimisation du temps et des ressources

Avec Bon Talent, vous gagnez un temps précieux. Nous nous engageons à réduire l’investissement temps de vos opérationnels, vous permettant ainsi de vous concentrer sur le cœur de votre activité et sur la création de valeur ajoutée.

Une collaboration basée sur le succès

Notre modèle de facturation est simple : vous ne payez que si vous embauchez. Cette approche axée sur les résultats garantit un engagement total de notre part dans le succès de vos recrutements. De plus, nous offrons de nombreuses garanties telles que la prise de référence et le suivi du candidat, assurant une intégration réussie et un partenariat durable.

En conclusion, s’associer avec Bon Talent, c’est choisir une expertise sectorielle approfondie, un service personnalisé et une collaboration basée sur la confiance et la performance. Nous sommes déterminés à vous accompagner dans le développement de votre capital humain, pierre angulaire de votre succès à long terme.

Retrouvez nous au quotidien sur notre LinkedIn
Vous êtes une entreprise ? Tous nos articles « Documents de référence » de notre blog vous sont dédiés