comment préparer un entretien d’embauche ?

par | 9 Avr 2021 | conseils candidat

Comment préparer un entretien d’embauche ?
Que vous soyez novice ou habitué des entretiens de recrutement,
sa préparation est une étape indispensable qui conditionnera votre réussite.
Être naturel est important, mais le feeling ne fait pas tout,
si vous vous rendez à votre entretien les mains dans les poches cela se fera tout de suite ressentir.
Parler de soi ou de l’entreprise sont des exercices qui se préparent
et qui démontrent votre professionnalisme et votre motivation

Sommaire :

     1. Se renseigner sur l’entreprise      2. S’approprier les missions du poste      3. Anticiper les questions      4. La rémunération      5. Les aspects pratiques

        1. Se renseigner sur l’entreprise

Le but est de montrer au recruteur que vous avez connaissance de l’activité et de l’actualité de l’entreprise pour confirmer votre motivation. 

Pourquoi cette entreprise et pas une autre ? 

Qu’est-ce qui vous attire le plus dans cette entreprise ?

Il est essentiel d’exploiter toutes les informations que vous avez à votre disposition pour savoir comment préparer un entretien d’embauche dans l’entreprise et notamment pour vous familiariser avec son histoire, sa culture, son implantation, sa stratégie et ambitions, ses produits/services, son actualité tout simplement.

Sans pour autant apprendre sur le bout des doigts ces informations, en retenir l’essentiel vous permettra d’être confiant lorsque vous en parlerez et de développer votre expertise professionnelle dans le secteur visé. 

Pour avoir une approche concrète, nous vous conseillons de consulter :

  • le site internet,
  • les derniers chiffres publiés s’ils sont disponibles,
  • la vie de l’entreprise en interne : Welcome to the Jungle,
  • les avis des collaborateurs sur Glassdor,
  • les réseaux sociaux : Linkedin, Twitter, Facebook, Instagram…

        2. S’approprier le poste

Vous devez avoir connaissance de l’ensemble des missions qui sont proposées ainsi que leurs caractéristiques, épluchez la fiche de poste disponible afin d’en connaître tous les détails ! N’hésitez pas à préparer des exemples basés sur vos expériences pour vous vendre concernant les missions que vous maîtrisez.

Au contraire, si vous pensez qu’il serait cohérent d’avoir plus d’informations pour vous positionner par rapport à certaines missions ou pour mieux comprendre le poste, préparez vos questions. Là encore faites des recherches, surtout si vous n’avez jamais occupé le poste que vous visez, il est courant que les entreprises présentent leurs métiers et leurs collaborateurs à travers des vidéos ou des interviews.

        3. Préparer les questions de l’entretien

L’entretien d’embauche est un échange, vous devez pouvoir apporter autant d’informations au recruteur qu’il vous en donne, voir plus. Ne pas préparer certaines questions, pourtant incontournables, serait une erreur fatale, tout comme manquer d’anticipation par rapport à des questions liées au poste :

  • “Parlez-moi de vous”
  • “Quels sont vos défauts et vos qualités ?”
  • “Que pensez-vous apporter à l’entreprise ?”
  • “Pourquoi vous ?”

Mettez-vous à la place de la personne qui va recruter ou encore mieux faites jouer le rôle du recruteur à un proche : Y a-t-il des points sur votre CV qui pourraient être relevés par le recruteur et jouer en votre défaveur ? 

Si oui, affrontez-les en préparant vos réponses, n’espérez pas que le recruteur ferme les yeux dessus. Au contraire, si certains points mettent en valeur vos qualités/compétences pour le poste requis, gardez-les bien en tête afin de rebondir dessus à des moments opportuns.

        4. La rémunération à l’embauche

Savoir comment préparer un entretien d’embauche inclus la rémunération. Un point qui peut paraître délicat et qui n’est pas forcément abordé dès le premier entretien lorsque le processus de recrutement en exige plusieurs. Sachez que c’est en général le recruteur qui amène le sujet en vous demandant quelles sont vos prétentions salariales. Si ce n’est pas le cas, il est tout à fait légitime au moment des questions, à la fin, de demander s’il est possible qu’on vous parle du niveau de rémunération prévu.

Afin de pouvoir en discuter sans vous décrédibiliser, il est indispensable de se renseigner au préalable sur les rémunérations en vigueur pour le poste que vous visez et le secteur, tout en prenant en compte l’expérience que vous avez. Vos estimations doivent correspondre au marché et être juste. N’hésitez pas à regarder les autres offres d’emploi du même type pour avoir des indications ou encore tester le simulateur LinkedIn.

Ayez en tête le package visé en K€ brut à l’année : parler de son salaire net mensuel ne veut plus dire grand-chose avec le prélèvement des impôts à la source.

        5. Les aspects pratiques de l’entretien

Pour éviter tout risque inutile, la veille de l’entretien à minima :

  • Vérifiez que vous avez bien toutes les informations pour vous rendre au rendez-vous, contactez votre interlocuteur si nécessaire et anticipez votre trajet. Si votre entretien est à distance, vérifiez votre matériel, votre connexion et préparez l’endroit où vous vous installerez,
  • Choisissez une tenue adéquate en cohérence avec les valeurs de l’entreprise et le poste visé. Si son image est très corporate, préférez une tenue sobre et discrète. Si vous candidatez dans une start-up, vous pouvez envisager une tenue plus décontractée. Dans le doute, jouez toujours la carte de la simplicité,
  • Répéter l’entretien : entraînez-vous à vous présenter en quelques minutes, reprenez votre CV et exercez-vous à parler de chacune des expériences, compétences ou informations qui y figurent. Vérifier la fluidité et le rythme de votre voix (en vous enregistrant vocalement), ainsi que vos tics (en vous filmant). L’objectif est que vous soyez sûr de vous et plus vous serez préparé, moins vous serez stressé,
  • Prévoyez d’avoir tout le nécessaire, c’est-à-dire de quoi prendre des notes, tous les documents que vous pensez cohérent et qui pourraient vous être demandés ainsi que de quoi vous détendre avant l’entretien : quelque chose à boire, à grignoter, de la musique…

NOTRE RECOMMANDATION 

Nous espérons que ces conseils vous aideront à savoir comment préparer un entretien d’embauche. Si vous êtes accompagné par un cabinet de recrutement, n’hésitez pas à vous appuyer sur votre interlocuteur pour poser vos questions et lever certains doutes que vous pourriez avoir.

Chez Bon Talent, nous sommes heureux de vous aider à mettre toutes les chances de votre côté pour votre réussite.

Un dernier conseil ? Faites des exercices de respiration pour diminuer le stress.

NOTRE MISSION

 

Bon Talent est un cabinet de recrutement et d’approche directe au succès, à interlocuteur unique, des bureaux à Paris et Lyon pour couvrir vos besoins sur la France entière. Spécialisé en Finance et Immobilier, notre structure à taille humaine, permet de placer la proximité au coeur des échanges, le tout dans un esprit start-up.

Vous êtes à la recherche d'un accompagnement pour réussir votre recrutement ?

Nous sommes disponibles !