comment annoncer sa démission à son employeur ?

par | 31 Mar 2021 | conseils candidat

Vous avez décidé de quitter votre entreprise pour une nouvelle aventure ? Félicitations !! Mais comment annoncer sa démission à son employeur …

Attention ! Négliger la gestion de l’annonce de votre départ pourrait mettre à néant des années de collaboration fructueuse, mais aussi vous fermer certaines opportunités futures. 

C’est un exercice de communication qui peut vite devenir hors de contrôle et source de conflits.

Pourtant en suivant quelques recommandations et en faisant preuve d’empathie, les derniers moments que vous passerez dans vos entreprises pourraient se révéler bien plus agréables que vous ne le pensez ! 🌈

Sommaire :

  AVANT SON DÉPART
     1. Prévenir son manager
     2. Organiser un entretien

  SE PRÉPARER POUR L’ENTRETIEN
     3. Expliquer son choix
     4. Être honnête et loyal

  SUITE À L’ENTRETIEN
     5. Faire ses adieux
     6. Entretenir son réseau

    AVANT D’ANNONCER SA DÉMISSION À SON EMPLOYEUR

        1. Prévenir son employeur

Comment annoncer sa démission à son employeur ? Il est primordial de ne pas partager votre intention de partir à quiconque sans avoir informé votre N+1 en premier ! En effet, celui-ci pourrait se sentir non respecté ou dupé s’il venait à apprendre la nouvelle par le biais d’une rumeur. 

(Sans quoi il se produirait le même effet que si vous déposiez les affaires de votre partenaire amoureux devant la porte, sans lui annoncer que vous le/la quittiez… 🧳)

Cette annonce doit également se faire en amont de la lettre de démission. Cette dernière  est facultative, mais largement recommandée, à envoyer par accusé de réception si votre interlocuteur refuse de l’accepter en main propre : simulateur de lettre de démission

        2. Organiser un entretien pour l’annonce

La démarche la plus recommandée pour informer votre N+1 est de lui proposer un entretien. N’oubliez pas que le départ d’un collaborateur représente un certain nombre d’enjeux et de stress pour votre hiérarchie.

Annoncer votre départ au plus tôt, à un moment opportun, est donc gage de respect et de considération : plus vous attendrez, plus le risque que l’annonce se propage de manière informelle augmentera. 

    SE PRÉPARER POUR L’ENTRETIEN D’ANNONCE DE SA DÉMISSION

        3. Expliquer son choix de démission

Il n’existe aucune obligation légale qui oblige à justifier son départ, à vous de décider ce que vous souhaitez dire ou non. À contrario, lors d’une démission, votre volonté de partir doit être sans équivoque

Attention, préparez-vous à ce que votre employeur actuel essaye de vous retenir ! 

Trop en dire pourrait vous desservir, tout comme en dire trop peu pourrait être mal perçu ; À vous de mesurer le juste milieu pour aider votre hiérarchie à comprendre votre choix en leur démontrant qu’il est cohérent avec votre projet professionnel et/ou personnel. 

Si vous ne vous sentez pas en confiance pour l’entretien, préparez votre discours et entraînez-vous avec des proches.

En mars 2021, Bon Talent a réalisé un sondage LinkedIn avec pour question :

« Lors d’une démission pensez-vous devoir justifier votre démission ? »

Oui : 26% - Non : 56% - Je suis partagé : 18%

        4. Être honnête et loyal vis à vis de son employeur

Pour savoir comment annoncer sa démission à son employeur, partez du principe que tout finit par se savoir, alors jouer la carte de la vérité est une précaution à ne pas négliger, notamment sur les formalités de votre départ et votre préavis dont le respect est obligatoire.

La durée du préavis de démission est fixée :

  • soit par convention collective ou accord collectif, 
  • soit par les usages pratiqués dans la localité et dans la profession,
  • soit par le droit local en Alsace-Moselle.

Votre contrat de travail peut prévoir un préavis de démission, il s’applique si celui-ci est plus court que celui prévu par la convention collective, l’accord collectif ou les usages. Certains cas de dispense de préavis sont prévus par la loi, vous avez aussi le droit de demander à votre employeur une dispense de préavis ou de réduire sa durée.

En savoir plus

Faite en sorte qu’aucune différence dans votre implication ne se fasse ressentir jusqu’à votre départ, bien au contraire se montrer serviable peut faire la différence et sera bon pour votre image : prenez le temps de faire une passation complète, transmettez vos dossiers, formez votre remplaçant et/ou vos collègues … 👼

     SUITE À L’ENTRETIEN D’ANNONCE DE SA DÉMISSION

        5. Faire ses adieux

Là encore, il est judicieux de ne pas ébruiter votre départ et de demander à votre n+1 s’il préfère attendre un certain temps ou un événement précis pour que l’annonce soit faite ou s’il préfère l’annoncer lui-même aux équipes.

N’hésitez donc pas à vous rapprocher de lui pour définir ces modalités et l’informer de votre éventuelle intention de faire un e-mail de départ et/ou un pot de départ.

Ne négligez pas pour autant vos collègues les plus proches qui pourraient se sentir blessés de l’apprendre en même temps que tout le monde.

 

        6. Consolider son réseau

Un départ est aussi l’occasion d’entretenir votre réseau !

N’hésitez pas à porter attention aux liens que vous continuez à entretenir avec vos collègues avant votre départ et faire un mail de départ personnalisé à vos collègues proches.

Pourquoi ne pas profiter des conversations que vous pouvez avoir vos contacts pour leur faire part de votre ressenti (positif) sur votre collaboration ? Sans pour autant tomber dans l’excès et l’hypocrisie, qui se feraient alors tout de suite ressentir, parfois un simple au revoir peut aussi être une bonne solution. Enfin, transmettez vos coordonnées professionnelles si cela est opportun et gardez contact avec vos collègues sur LinkedIn.

NOTRE RECOMMANDATION 

L’annonce d’un départ et sa gestion peuvent facilement être influencées par un manque d’objectivité qui entraînerait alors son échec avec parfois, des conséquences non remédiables. Si vous souhaitez partager des remarques à votre employeur, demandez-vous si elles sont constructives ou si elles ne sont que le fruit d’une forme de colère. 

Vous avez des doutes sur comment annoncer sa démission à son employeur ? N’hésitez pas à vous informer et à vous entourer ! 🤗

Dans le cas d’un recrutement via un cabinet, votre consultant se fera un plaisir de vous conseiller s’il en a les moyens. #bontalent

NOTRE MISSION

 

Bon Talent est un cabinet de recrutement et d’approche directe au succès, à interlocuteur unique, des bureaux à Paris et Lyon pour couvrir vos besoins sur la France entière. Spécialisé en Finance et Immobilier, notre structure à taille humaine, permet de placer la proximité au coeur des échanges, le tout dans un esprit start-up.

Vous êtes à la recherche d'un accompagnement pour réussir votre recrutement ?

Nous sommes disponibles !